A propos du Chiro

MARC LESIMPLE, DC : artisan de santé holistique et naturelle

Chiropracteur (prononcez « Kiropracteur ») depuis 2011 (Doctor of Chiropractic est la signification de « DC »), j’emploie diverses techniques pour aider chaque patient à recouvrer la santé. Après les six années d’études de base de chiropraxie (ou chiropratique, prononcez « kiropraxie » ou « kiropratik »)à l’Institut Franco-Européen de Chiropratique, j’ai étudié la neurologie fonctionnelle, le testing musculaire manuel (MMT ou Applied Kinesiology), la nutrition, l’aromathérapie, la désintoxin’homéopathie, les pathologies du sport. J’ai changé de mode de vie, adopté une alimentation vivante et simple.

Ma pratique se veut holistique et naturelle, certains la diront non conventionnelle. J’accepte cette dénomination. D’autres la formuleront alternative, qualificatif qui n’est pas le mien. En effet la voie holistique est mon premier choix, pour moi le meilleur, celui qui respecte l’intégrité globale du corps, des organes et leur fonctions, permet de recouvrer une santé optimale. La médecine conventionnelle est mon alternative pour les cas urgents où elle a toute sa place. Elle y excelle et sauve des vies. Cependant une fois la crise passée, par exemple après un accident vasculaire cérébral (AVC), il est bon d’en chercher les causes afin d’y apporter remèdes et corrections durables et respectueux de l’ensemble du corps. Je précise que pour nombre de cas d’AVC, un suivi holistique régulier en diminue considérablement les risques (cf hyperhomocystéinémie, hypercoagulation).

Exerçant à Prigonrieux (banlieue de Bergerac, Dordogne) et la Sauvetat du Dropt (proche de Miramont et Duras, Lot et Garonne), mes patients sont du Sud-Ouest mais viennent également de toute la France, organisant leur séjour pour peaufiner leur santé.

Souvent, les gens me consultent après avoir fait « tout ce qu’il est possible de faire » et vu d’autres praticiens. Les causes ne sont pas trouvées, le vrai travail commence. Souvent le ou les symptômes présentés sont distants de la source de la pathologie, c’est une des raisons pour lesquelles le soulagement ou la guérison n’ont pas été atteints. Par exemple une épaule douloureuse peut avoir pour origine une sur-utilisation, mais aussi un dysfonctionnement pancréatique, thyroïdien, vertébral, digestif, crânien, émotionnel,… Chaque organe en dysfonction entraîne avec lui une faiblesse du (ou des) muscle(s) qui lui est associé dans l’articulation, chaque déséquilibre articulaire entraîne une usure anormale qui, après un certain temps, provoque l’arthrose. L’arthrose, incriminée très souvent alors qu’elle n’est qu’une résultante ! Une fois le coupable identifié, il reste à le traiter pour le neutraliser. La partie n’est pas encore gagnée mais elle est bien avancée !

Le traitement des causes permet une avancée plus rapide vers une stabilisation et une guérison, si elle est possible…

Pour la petite histoire, j’ai été lycéen au Havre, fait deux années de droit à Mont Saint Aignan, et commencé par être instituteur, puis professeur des écoles. J’ai pris la décision de me réorienter professionnellement à quarante ans, après quelques expériences douloureuses de hernies discales.

Une maladie de peau m’a fait découvrir par l’intérieur certains hôpitaux et leur approche de la chronicité. Après quelques années d’échec de protocoles conventionnels, j’ai choisi la voie holistique. Ont suivi des épreuves difficiles… Non encore guéri, j’ai retrouvé la forme et l’énergie vitale, celles que je souhaite à tout le monde.

 

* dites « kiro » !

Chiroprateur pratiquant Professional Applied Kinésiology (MMT), en Aquitaine